VITAMINE

A l’approche de l’hiver, prenez une petite cure de vitamines avec le  LOFT DU 34  !

Contre la grisaille automnale : une nouvelle expo sous forme de Group Show, intitulée «VITAMINE», qui vous requinquera du 18 octobre au 5 novembre 2017.

Exposition composée des artistes ALBER @Alberoner, ASTRO @Astro_odv_cbs, DXTR @Dxtrtheweird, SHANE  @Shane_odv_tb, STOM500 @Stom500.

En associant des noms affirmés dans le milieu du street art tout en donnant aux jeunes virtuoses de province l’opportunité d’exposer dans la capitale, le LOFT DU 34 marque encore une fois le coup en élargissant l’horizon d’un soit disant élitisme parisien.

«VITAMINE» entame donc une rentrée survitaminée pour la galerie. Laissant présager une année 2018 toujours plus riche en pépites et en talents bruts, amoureusement dénichés rien que pour vous yeux.

Blank white pill box design mockup set, isolated, 3d illustration. Clear blister pillbox template mock up. Open and close tablets cardboard container. Blister pill boxing with drug capsule branding

 

Blank white pill box design mockup set, isolated, 3d illustration. Clear blister pillbox template mock up. Open and close tablets cardboard container. Blister pill boxing with drug capsule branding

Blank white pill box design mockup set, isolated, 3d illustration. Clear blister pillbox template mock up. Open and close tablets cardboard container. Blister pill boxing with drug capsule branding

 

 

 

 

 

 

LOFT DU 34

EXPOSITION « VITAMINE »

Du 18 Octobre au 05 novembre 2017 / VERNISSAGE 17 OCTOBRE

Ouvert tous les jours (sauf mardi/mercredi) De 14h à 19h 34 rue du dragon, 75006 Paris Métro 4 Saint Germain des Près / Métro 12 Sèvres Babylone

 

 

HOTEL EXQUIS

Le décor unique de cet HOTEL EXQUIS nous a inspiré pour notre série TWINS EXQUIS, shootée dans certaines chambres, couloirs et salle de bain.

L’hôtel exquis situé  dans un des quartiers les plus branchés de Paris, le 11ème arrondissement, est le fruit d’une collaboration artistique très réussie entre le groupe Elegancia Hôtels et l’artiste Julie Gauthron.

En premier lieu, la façade éveille déjà notre curiosité et nous invite à rentrer dans cet univers surréaliste : ambiances colorées, meubles chinés et des oeuvres d’art collectives inspirées des Cadavres Exquis.

 

HOTELEXQUIS8

 

UN UNIVERS ARTISTIQUE ET FANTAISISTE

L’artiste Julie Gauthron a fait appel à l’association LE M.U.R pour choisir 8 artistes afin de réaliser une œuvre d’art unique par chambre.

« M’inspirant du surréalisme, je souhaitais trouver des artistes sensibles au hasard. Je connaissais bien l’association LE M.U.R qui fait la promotion du street art depuis des années. Nous avons donc choisi 8 artistes travaillant notamment la technique du collage et réalisant des œuvres à partir de choses existantes. Je leur ai donné comme consignes les couleurs et les papiers peints des chambres ainsi que la forme de l’œuvre souhaitée.Puis ils ont laissé parler leur imaginaire… »

On évolue ainsi dans un univers coloré, décalé et « merveilleux » où se mêlent ici et là des lapins rouges, des singes gourmands, un champ de fleurs au clair de lune, des vagues, des nénuphars, un champ de graminées psychédéliques ou encore des raisins indiens…

Quant au mobilier, lui aussi a son histoire puisque chaque pièce a été chinée aux puces de Saint Ouen. De vieilles machines à coudre ont par exemple été détournées pour faire office de bureaux.

 

HOTELEXQUIS4

HOTELEXQUIS7

HOTELEXQUIS19

Les 42 chambres de l’hôtel se répartissent sur les 5 étages en 4 catégories : Intimiste, Intemporelle, Insolite et Inédite.

A chaque étage, son artiste : Monsieur Lui, Thom Thom, Jean Faucheur & Hélène Laxenaire alias Surfil, Fred Chevalier & Sèverine Metraz,  Macay.

Tous les détails comptent, on découvre également des tags réalisés par l’artiste Alberto Vejarano alias Chanoir dans la cage de l’ascenseur.

Tous ces artistes ont collaborés en symbiose avec Julie Gauthron et ont réussi à nous intriguer dans chacune des pièces de cet hôtel qui porte bien son nom.

C’est le moment pour vous de découvrir cet hôtel Exquis et de laisser libre cours à son imagination et de plonger dans une certaine extravagance.

« L’imaginaire, c’est ce qui tend à devenir réel » André Breton

HOTEL EXQUIS

71, rue de Charonne

75011 Paris – France

Tél : +33 1 56 06 95 13 / Fax : +33 1 43 67 03 19

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ZIV LAHAT, ARTISTE

Rencontre étonnante avec un jeune artiste multi talents ZIV LAHAT : Peintre, Designer dans la mode, Lowbrow Artiste (mouvement d’art pictural), Cartooniste, Artiste de street art et Illustrateur.

 

ZivLahatPortrait

QUI ES TU ?


Je m’appelle Ziv Lahat, J’ai 35 ans, je vis en Israël.
Mes parents sont israëliens et Je suis né en Côte D’Ivoire car ils travaillaient là-bas.

Depuis mon enfance je suis un passionné d’art, d’histoire, de cultures, d’ethnies, de musique et de mode.

Plus tard dans ma vie j’ai étudié la mode à Paris (ESMOD), et après j’ai commencé à bosser dans ce milieu. J’ai commencé a créer ma propre marque de customisation de sneakers et à monter des collaborations avec des boutiques en France et a l’étranger.

Je travaille aussi comme styliste pour des photographes, Personal Shopper et aussi Créateur de mode pour quelques marques.

Depuis que je suis rentré en Israël, je me concentre sur mon art, j’ai des expositions et des articles dans la presse dans le monde entier.

WHO ARE YOU ?

My Name’s Ziv Lahat , 35 years Old.

I was born in Ivory Coast (I was born there because My parents were in a mission there).

From younger I was always passion of Art, History, Cultures, Ethniques, Music and Fashion.

Later on my life I studied fashion design in Paris (ESMOD) and later took part in exciting fields in the fashion world, including advertising of my own created costumed shoes ,collaborate with a few sneakers shops and an article about my shoes art , Styliste, Personal Shopper and Fashion Designer for a few companies in the industry.

Later I came to Israel and started to work on my art, my art has been exhibit in worldwide and have a lot of articles worldwide too.
MoiAPARIS

©Moi à Paris

 

Paris Est Magique

@Paris est Magique

 

soundsystem

©Sound System

 

Rudeboy

©Rude Boy

 

SilvestremewithmycustomizedsneakersforGuillaumeLechatPhotography3

SilvestremewithmycustomizedsneakersforGuillaumeLechatPhotography2

©Silvestre me with my customized sneakers / Guillaume Lechat Photography

 

INTERVIEW

The City you prefer ?

Paris always in my heart (Paris est Magique)

Could you explain your creative process ?

First of all I  put music that I love for the most will be polynesien or reggae, jazz ,rockabilly,ska,surf ,exotica and after that doing a little search of what I want to draw and  start to draw.

Your inspiration ?

It came sudden…I always love to draw and to create new things.

What is the message behind your art ? 

The message behind of my art’s to be happy and to feel the good vibes on each art that I created.

Your artists reference ?

Wow it’ll be a lot first of all my Mom second will be Ed Roth,Von dutch,Bob Marley,Shawn Dickinson, Ron English Keone Nunez,Filip Leu,Tom Laura, Ron English,Risk,Mist,Tilt,Cope2,Suluape Familly,Chaz Bojorquez, Whang Od,Mr GTiki,Von Franco,Dondi,Tats Cru,Laurent Purotu,Roonui,Tim Hendricks,Doug Horne,Dave Burke,Damian Fulton,Dirty Donny,The Pizz,Frank Kozik,Horiyoshi 3,Speedluck,Keith Weesner,Sol Rac,Shag,Tiki Shark ,Sailor Jerry, Trey Surtees,Knuckle,Grimb,Ware Mad Sculpture,Lucky Rudy,Hoodoo Man,Holiday Paint,Masa Sculpt,Psycho Graphix,Monster Farm , Samoan Mike,Croc Tatau,Jeroen Franken,Thierry Rossen,Neil Bass and many many more….for this I’ll need a blank page ;-).

Your favorite app ? 

Instagram and Whatsapp.

Your philosophy and lifestyle ? 

To be happy and to do what you believe on it.

Your favorite collaboration ?

My favorite collaboration was to create a skateboard to an exhibition in Brazil and It was so creative !

Your projects ?

I’ve a lot of projects for the moment and want to have more.

I’m always looking for more galleries to exhibit…

Cheers,

Ziv

ZIV LAHAT

IMMERSION

 

JUSTE vous invite à découvrir la 1ère exposition solo intitulée IMMERSION d’ASTRO, artiste peintre et graffeur parisien, du 23 février au 19 mars 2017 à la galerie LOFT DU 34, Paris 6ème.

portraitphotoJeromethomas  ©portrait ASTRO / photo Jerome thomas

Artiste autodidacte, Astro réalise ses premiers graffitis en 2000, dans la banlieue nord de Paris. Il privilégie alors le lettrage et le wildstyle, avant d’amorcer un virage vers un travail abstrait, fait de courbes, de calligraphie et de formes dynamiques. Tout en s’inspirant d’artistes tels que Hartnung, Vasarely ou encore Mucha, il a su créer son propre univers, exploitant la force des ombres et des lumières, les contrastes des couleurs, les perspectives et les profondeurs.

A l’aise sur les grands formats, au travers des murs sur lesquels il inscrit son art au coeur de la ville, ce muraliste affectionne également le travail en atelier. Grâce au tracé spontané et impulsif qui le caractérise, Astro trompe l’oeil du spectateur en déformant la planitude des façades et des toiles, créant ainsi desillusions d’optique impressionnantes. Un travail qu’il réalise aussi bien sur murs que sur toiles, mais également sur du film étirable (cellophane), grâce à la technique du «CelloGraff» qu’il a créée en 2009 avec l’artiste Kanos.

Artiste incontournable du street-art,  Astro est présent sur de nombreux festivals internationaux (USA, Londres, Italie, Portugal, Allemagne,..). Il fait également parti du collectif CBS, originaire de Los Angeles.

 

 

ToileAstro ToileAstro-Vortex ToileAstro-Pyramidal

©Toiles ASTRO

 

Depuis plusieurs années, en France comme à l’étranger, cet adepte des formats XXL réalise des peintures et fresques murales monumentales. Une dimension qui convient parfaitement à ses oeuvres.
En 2016
, Astro a notamment peint deux façades d’immeuble ainsi qu’un bus à Loures, près de Lisbonne ; des murs à Miami (quartier de Wynwood) en parallèle de son exposition à la galerie Hausammann ; un mur à Aurillac, dans le cadre du festival « 10ème Art » ; une oeuvre monumentale au sol à proximité duStade de France ; un mur à New-York (Harlem) ; des murs à Hamburg (St Pauli Stadium), Mexico et Paris (La Défense et sur le festival Ourcq Living Colors).

 

Le LOFT DU 34, loft de Saint Germain des Prés reconverti en galerie, accueille depuis mars 2016 des expositions dédiées au graffiti et au street art. Du 23 février au 19 mars 2017, Le LOFT DU 34 présentera sur ses murs les toiles récentes de l’artiste peintre ASTRO.

 

 

IMMERSION, expo solo de ASTRO @ Loft du 34 : 23 février – 19 mars 2017
                                                                                                    Vernissage mercredi 22 février à partir de 18h
Ouvert tous les jours de 14h à 19h / Fermé le mardi et le mercredi.
Loft du 34
34 rue du Dragon, Paris 6ème
Métro St Germain des Prés (ligne 4) ou Sèvres Babylone (ligne 12).

LE M.U.R.

 

Le M.U.R. Paris inspire des MURS partout en France !

 

Nous avons été tous interpellés et impressionnés en passant devant ce célèbre mur situé à Oberkampf.

Aux origines, une association, Le M.U.R. Oberkampf, Paris 11e (Modulable, Urbain et Réactif), Association (loi de 1901) basée dans le 11e arrondissement de la capitale.

 

5
LE MUR OBERKAMPF PARIS # 74 Ella&Pitr 2010 ©Thom Thom

1
LE MUR OBERKAMPF PARIS # 130 KATRE ©Helene Laxenaire

2
LE MUR OBERKAMPF PARIS # 141 PRO176 ©Helene Laxenaire

3
LE MUR OBERKAMPF PARIS # 186 Pantonio 2015©Helene Laxenaire

4
LE MUR OBERKAMPF PARIS# 129 KASHINK 2012 ©Hélène Laxenaire

Association créée à l’initiative des artistes Thom Thom et Jean Faucheur, elle promeut l’art contemporain et plus particulièrement l’art urbain, en offrant aux artistes un espace d’expression – un mur de huit mètres sur trois – sur lequel ils réalisent une production inédite et en directvéritable performance

Une fois terminée, l’oeuvre reste visible par tous les publics pendant deux semaines, avant d’être recouverte par la composition de l’artiste suivant. Le contact entre l’artiste, l’oeuvre et son public est immédiat. En s’implantant dans la rue, l’association fait voler en éclats les barrières symboliques qui séparent le public de l’art.

Acryliques, encres, aérosols, collages, les modes d’intervention sont libres et multiples. Qu’ils soient émergeants, issus de la génération montante ou de la scène internationale (Jacques Villeglé, Obey, Jef Aérosol, Pierre Huygues), plus de 220 artistes ont déjà exposé depuis 2007.

DEPUIS 2013, des M.U.R.S. voient le jour un peu partout en France :

Après Paris 11ème, Paris 13ème, Arromanches, Bordeaux, Cherbourg, Epinal, Marseille, Mulhouse, Nancy, Pérols, Strasbourg, St Etienne, Toulon, Tours, et Bruxelles en Belgique, c’est au tour d’Orléans de rejoindre la grande famille des MURS en janvier 2017 ! Tous ces MURS, indépendants les uns des autres (en terme de financement comme de programmation artistique) ont été inspirés par le M.U.R. Oberkampf Paris 11ème. Le M.U.R. Oberkampf présente 2 artistes chaque mois, les autres MURS 1 artiste chaque mois.

LE MUR ORLEANS, le dernier né (le 16ème) !

Et inauguré le 21/01/17 par le jeune artiste talentueux MAYE


« Le Mur Orléans » est un nouvel espace dédié à la création contemporaine urbaine (street art, graffiti) à Orléans (projet financé par la Mairie d’Orléans). Un samedi par mois, sous le regard des passants, une fresque de 9 mètres de long par 2,50 mètres de haut verra le jour sur le mur du Cinéma Les Carmes (Cinéma Art et Essai, en coeur de ville). MAYE, jeune et talentueux artiste de Montpellier, a réalisé la toute première fresque le 21.01.17, une véritable oeuvre d’art, riche en détails. Comme dans une galerie ou un musée, ici à ciel ouvert, les fresques auront droit à leur cartel géant (1mètre de haut), expliquant la démarche et le parcours de l’artiste. La programmation des artistes qui interviendront chaque mois sur ce mur sera diffusée surhttps://www.facebook.com/lemurorleans/?fref=ts.

MAYE (Montpellier).

Jeune artiste prometteur de 26 ans, autodidacte et doué pour le dessin, Maye révèle sur mur et sur toiles des personnages longilines et élastiques, dans des scènes fourmillant de détails. Le monde imaginaire qu’il déploie est celui de 2080 si l’on ne prend pas conscience des enjeux climatiques.
Sa première exposition personnelle a eu lieu en mai 2016 à la Galerie Itinerrance Paris.
Maye a récemment marqué les esprits en participant aux festivals Mister Freeze (Toulouse, 2016), Rose Béton (Toulouse, 2016) ainsi qu’à K-Live (Sète, 2016).

6
MAYE LE MUR ORLEANS JAN17 ©photo David Templier

POCHETTES EN STOCK

Pour tous les nostalgiques du Vinyle, Juste Magazine vous invite à découvrir le nouvel évènement du LOFT DU 34, POCHETTES EN STOCK, une exposition du 09 décembre 2016 au 08 janvier 2017 qui rassemble 250 pochettes de disques vinyles réalisées principalement par des artistes issus de l’art urbain.

 

exporecto

Des disques créés entre les années 50 et aujourd’hui, illustrés par des artistes connus du grand public :

ANDY WARHOL, KEITH HARING, Jean-Michel BASQUIAT, BANKSY, KAWS, SHEPARD FAIREY, INVADER, PAUL INSECT, Kenny SCHARF, DELTA, PARRA, MAYA HAYUK, FAILE, SPEEDY GRAPHITO, Mr BRAINWASH, mais aussi les graffeurs PHASE2, MODE2, LAZOO, FUTURA2000, DUSTER & SEEN & ZEBSTER, DARCO.

basquiat_theoffsfirstrecordwhite

©BASQUIAT  – THE OFFS First Record (white)

warhol-lizminnelli-liveatcarnegie-hall1981

©WARHOL – LIZA MINNELLI  – Live at Carnegie Hall (1981)

kaws_sweetrobotsagainstthe-machine-retowateiep12003

©KAWS – SWEET ROBOTS AGAINST THE MACHINE – Re Towa Tei EP1 (2003)

Les disparitions récentes des chanteurs Prince et David BOWIE nous rappellent, par leur médiatisation et l’émotion qu’elles ont suscitées,  à quel point certains artistes des années 80-90 ont réussi à marquer par leur talent plusieurs générations. Ce marquage intergénérationnel n’aurait sans doute pas pu se faire sans la mise en place de bons moyens marketing et promotionnels. A ce titre, parmi les supports de diffusion majoritairement utilisés avant les années 2000 qui ont permis à beaucoup de chanteurs ou de groupes de se faire connaitre, le disque vinyle a été avec la radio un garant de ce succès.

Un peu d’histoire…

Dans les années 50, la première galette en matière plastique composée de polychlorure de vinyle diffusant un son stéréophonique fit son apparition. Deux formats coexistèrent, le LP – de l’anglais « Long play » ou « longue durée » quand il s’agit d’un disque tournant à 33 tours par minute, et le EP (single – un seul morceau) pour un disque tournant à 45 tours par minute. La production des vinyles connaît son apogée au milieu des années 80 et a commencé à décroître avec l’apparition sur le marché du disque compact (ou CD), Les derniers 33 tours de grande production sont produits en 1991, et les derniers 45 tours en 1994. Toutefois, le vinyle attire encore des amateurs et des collectionneurs au point que dès 2010, le support voit sa popularité remonter. Les majors rééditent alors une partie de leur catalogue dans ce format et de nouveaux groupes l’utilisent pour diffuser leurs créations.

De nombreux artistes influents sont sollicités pour travailler sur l’illustration de pochettes, cassant l’idée installée dans les années 60, qu’il fallait mettre une photo du groupe sur le support. En proposant une vision décalée, une image choc ou surréaliste susceptible de plaire, les couvertures s’embellissent au fil du temps, plus graphiques et plus esthétiques, elles deviennent de véritables objets promotionnels. Le vinyle devient ainsi plus qu’un support, un véritable objet de fascination, de convoitise et de collection. A tel point qu’aujourd’hui l’objet dépasse son cadre fonctionnel et trouve même sa place dans des ventes aux enchères qui lui sont dédiées.

Cette expo traverse différents mouvements, du Pop Art (avec Andy Warhol) au Street Art, en passant par le Graffiti (comprenant le lettrage mais aussi toutes les autres formes d’inscription murale à texte).

Parmi les 250 pochettes exposées, quelques pièces exceptionnelles ont été éditées en quantité limitée (300, 500 ou 1000 exemplaires) et parfois numérotées dont celles de Jean-Michel BASQUIAT  (THE OFFS – First Record | 1984. Rare set de 3 vinyles avec pressage sur disques noir, blanc et transparent. ).

expoverso

 

Du 09 décembre 2016 au 08 janvier 2017

Ouvert tous les jours de 14h à 19h / Fermé le mardi.

LOFT DU 34

34 rue du Dragon, Paris 6ème

Métro Saint Germain des Prés.

Et pour compléter cette exposition, on vous recommande l’excellente série VINYL, créée par Martin Scorsese, Mick Jagger, Rich Cohen et Terence Winter.

L’histoire de quarante ans de musique à travers les yeux de Richie Finestra, un producteur de disques qui tente dans les années 70 de faire renaître de ses cendres son label en trouvant de nouveaux sons et de nouveaux talents. Drogue, sexe, punk et disco.

271636

Diffusion en France sur OCS.

Enregistrer

ANIMALEMENT VOTRE

JUSTE MAGAZINE aime le street art, aussi cette exposition très attendue pourrait bien vous plaire !

dAcRuZ et Marko 93, 2 artistes incontournables de la scène Graffiti et du Street Art exposent pour la 1ère fois ensemble à Paris dans un lieu aussi improbable qu’excitant.

Pour l’occasion, les deux artistes feront une performance dans un appartement inhabité de l’immeuble du Loft du 34, samedi 26 mars et dimanche 27 mars. Il sera possible d’y assister, de prendre des photos et de filmer.

On vous présente les artistes:

unnamed

dAcRuZ

Depuis le milieu des années 2000, il imprime sa marque toute personnelle dans le 19ème arrondissement de Paris, dans son quartier natal de Ourcq. Il y coordonne une fresque monumentale (Festival Ourcq Living Colors), support au développement de sa propre œuvre mais aussi lieu d’échanges et de collaborations artistiques.

Ses nombreux voyages en Amérique du Sud, Afrique, et Moyen Orient sont pour lui une source de créativité perpétuelle. La confrontation avec les cultures ancestrales (les masques des cultures précolombiennes l’ont particulièrement marqué) a forgé chez lui un style «primitif» urbain coloré qui lui est propre. L’œuvre de dAcRuZ est engagée, elle est un écho permanent aux problèmes politico-sociaux (texte Arnaud Oliveux, commissaire-priseur ART CURIAL).

dAcRuZ a réalisé à Paris, en décembre 2015 pendant le sommet Cop21, une fresque sur le thème du climat et du droit à l’habitat.

dAcRuZ - CARE-2015-crédit-Photo-Adrien-Benoliel

dAcRuZ_Photo Adrien Benoliel

dAcRuZ working - Elephant

dAcRuZ working – Elephant

dAcRuZ - LE-Mur-Oberkampf-2013

dAcRuZ – LE-Mur-Oberkampf-2013

Marko 93

Il trace ses premiers traits à la fin des années 80 sur les murs de Saint Denis, où il réside toujours. Grands enchevêtrements de lettres, scènes réalistes, caricatures ou free-style, il apprend à maîtriser toutes les techniques. Il se forge rapidement une identité propre avec la découverte de la calligraphie arabe, qu’il s’approprie au début des années 90 et qui est aujourd’hui indissociable de sa peinture.

Le début des années 2000 marque un tournant : il réinvente, perfectionne et popularise le procédé du light-painting, effleuré un demi-siècle auparavant par Man Ray et Picasso. Il développe le premier live instantané (real-time-video), technique unique pour peindre l’espace en direct, lui permettant d’investir des lieux comme le palais de la princesse des Emirats arabes ou l’Opéra Bastille.

Marko 93 a peint l’an passé sur un boeing à Tunis et sur la façade du Ministère de la Culture à Paris.

Marko 93 - Portrait

Marko 93

Marko 93 - boeing Tunis

Marko 93 – boeing Tunis

Marko 93 - toile 5

Marko-93

Voilà cinq années que les deux graffeurs se sont rencontrés dans le quartier de l’Ourcq. C’est là qu’ils ont commencé à peindre ensemble, sur le festival Ourcq Living Colors, créé et organisé par dAcRuZ. Une rencontre au pied du mur, qui aura laissé de belles traces, de peinture et d’amitié, sur le festival sus-cité mais également sur l’ancien bâtiment des douanes à Pantin ou sur le Wip à La Villette. Ces deux artistes incontournables du graffiti, aux références communes, partagent désormais le même atelier au 6B à Saint Denis.

Le Loft du 34 accueillera la première exposition commune de dAcRuZ et Marko 93. Elle aura lieu du 24 mars au 03 avril, dans ce loft chaleureux et accueillant du 6ème arrondissement de Paris. Les deux artistes y exposeront leurs toutes dernières toiles, consacrées aux animaux, leur manière de parler des humains et aux humains. Allez savoir si les deux inséparables auront peint quelque oiseau !

dAcRuZ - Paris-HipHop-Feat.Marko-2013

dAcRuZ – Paris-HipHop-Feat.Marko-2013

Exposition dAcRuZ et Marko 93
24 mars au 03 avril
Loft du 34
34 rue Dragon
75006 Paris
Ouvert tous les jours durant l’exposition, de 15h à 19h.

www.facebook.com/loftdu34
www.facebook.com/marko93darkvapor
www.facebook.com/da.cruz.733

 

Dans le studio de JR

Qui ne connait pas les œuvres de l’artiste français d’envergure internationale JR? Il a fait des plus grands espaces de la planète sa galerie à ciel ouvert. Ses gigantesques gros plans de visages se sont affichés partout dans le monde. La plateforme d’Art en ligne Artsy a eu la bonne idée de faire partager sa visite exclusive du studio de création new-yorkais sur une page dédiée où JR dévoile des anecdotes et raconte son environnement créatif au cœur de la Big Apple.

Rappelant l’esprit bohème_en peut être plus studieux_ de la Factory d’Andy Warhol, ce bric à brac foisonnant d’œuvres d’art constitue une véritable caverne d’Ali baba où chaque bibelot et élément de décoration se propose de raconter son histoire.

Pour découvrir les détails de chaque recoin du studio de JR c’est par ici.

unnamed

04_1_fullsize

06

25

07

Les photographies du studio de JR sont signées du talentueux Alec Bastian pour Artsy

artsy.net

La page de JR sur Artsy où l’on peut voir une séléction de ses oeuvres c’est ici.

Expo: Street Art à L’Appartement

Et si l’on allait dormir dans une galerie d’art?

Ce concept un peu fou existe à Marseille. L’appartement, Chambre d’Art est une véritable galerie d’art contemporain à vivre offrant tout le confort raffiné d’un établissement hôtelier 4*, le décalage artistique en plus !

Véritable galerie d’art à vivre, c’est un lieu unique dédié aux collectionneurs, esthètes, amoureux en quête de romantisme ou en vacances à Marseille. Les amateurs d’art et de design peuvent y dormir et y acheter des œuvres d’art urbain contemporain.

Situé au 2ème étage d’un ancien hôtel particulier du centre ville de Marseille, L’appartement organise régulièrement des expositions de street art mêlant œuvres de plasticiens locaux et de renommée internationale.

Chambre_PL16X9-1024x575

Voici quelques artistes dont les œuvres seront présentées à la prochaine exposition de L’appartement intitulée « Figures de style »

artistes

Olivier Devignaud
Graphique et provocateur, Olivier Devignaud s’inspire de l’évolution de notre société de consommation et des différents modes de vie afin de capturer les moments intimes de chaque génération. Entre street-art et art figuratif, il décode et critique nos souvenirs et nos habitudes, souvent dictés par l’art publicitaire.
Son travail fait écho à un univers enfantin aux tonalités fleuries et animales, se construisant sur la perte de repères, disparition et deuil de l’enfance. Les références théologiques et martiales de ses œuvres plastiques transportent les questionnements et incertitudes fondamentales de nos existences.
C’est une fenêtre sur notre histoire contemporaine que L’appartement propose avec le travail de cet artiste.
Formes et bêtes sont à l’image d’une société intrigante et poétique qui s’inscrit dans d’incessants combats pour exister.

Leyto
Depuis les années 90, l’art graffiti de Leyto ne cesse de nous surprendre.
S’inspirant des cultures et des arts de rues qu’il rencontre, ce graffeur expressionniste nomade nous invite à découvrir un art calligraphique systémique, poétique et instinctif, stimulé par ses voyages.
Friches industrielles, murs de rue, usines désaffectées et toiles deviennent les lieux de sens de ses écritures rythmiques, réinventant la lettre en un unique système graphique coloré.
Riche de sens, ses signes font le lien entre une recherche sémiologique complexe, entremêlant symboles, glyphes et autres code graffitis et, une nouvelle grammaire de l’image à la fois vivante, dessinée et musicale.

DER
C’est en 1989 que l’artiste DER investi pour la première fois les murs de Toulouse avec ses pièces. Inspiré du mouvement graffiti à partir duquel il crée sa signature nommée calli-graffiti, il se passionne pour le travail de forme des lettres, devenant étirées, arrondies et profondes.
En 1994, il devient le premier artiste à utiliser la 3D dans le Street-art et acquiert peu à peu les lettres de noblesse dans l’écriture de rue.
Membre du groupe disparu «TRUSKOOL», il s’exprime aujourd’hui avec le collectif «Leclub» connu pour ses nombreuses fresques murales ainsi qu’en solo à travers le monde grâce à une carrière prospère. Ces dernières années, se sont les collaborations avec les grandes marques industrielles telles que Coca-Cola pour le design de canette ou Adidas qui le projette sur le devant de la scène internationale.
Elastiques, organiques et colorées, ses lettres sont le reflet d’un art calligraphique vivant et hypnotique.
Entre innovation et virtuosité, DER crée des partitions Street-art faisant corps avec la toile et nos façades s’animent avec chacune de ses œuvres.

lappartement-marseille-urban-art

Mona Fabiani
Globetrotteuse marseillaise insatiable, Mona Fabiani alias Woozmoon est une jeune artiste autodidacte dotée d’une sensibilité à fleur de peau.
Curieuse d’ailleurs, ses nombreux voyages inspirent ses toiles et carnets de notes; témoins et confidents intimes de ses humeurs et moments de vie.
Son travail est une véritable introspection intimiste, un retour sur ses vécus qu’elle partage et exprime singulièrement. A l’image du Ying et du Yang, ses personnages phares Wooz et Moon guident les plus curieux au plus profond de ses pensées, à travers symboles et écritures secrètes.
Et c’est entre réalité, imaginaire, passé et présent que L’appartement décrypte la sensualité de cette artiste, nous entrainant inconsciemment dans son univers riche de couleurs et de poésies.

Aurel
Grand enfant à l’imagination débordante, l’univers d’Aurel, jeune talent normand, est étonnant.
Proche de l’univers graffiti, le travail vivant d’Aurel met en scène son personnage fétiche, le panda, à la fois nounours mignon et icône de culture.
Ses œuvres minutieuses, objets du quotidien ou toiles ; racontent l’histoire de différents mondes presque utopiques en pleines mutations. Ses toiles sont colorées et son style graphique proche de la bande dessinée tisse une proximité sincère avec le public.
C’est avec une certaine finesse qu’il joue des métamorphoses et regards dessillés de son animal favoris pour exprimer ses idées et peurs inavouées.
Symboles, bulles, flèches et autres cartoons gravitent ensemble sur des fonds de toiles sombres et violents ; une façon pour lui d’apporter sa vision de notre société.

flyer_210x100

« Figures de Style »
À L’appartement
Galerie d’art contemporain à vivre
68 rue Montgrand
13006 Marseille

Infos et réservation :
invitation@lappartement-marseille.com
Tel:06 95 99 69 85

Textes écrits par Laura Escalant.

3 Maîtres du Street Art à Marseille

La French Touch de l’Art Urbain se réunit à Marseille pour la première fois, fédérée autour d’une exposition collective mise en lumière par les acteurs majeurs de l’Art de la ville radieuse.

A l’initiative de ce projet, la première galerie en ligne dédiée au Street Art, streetartgalerie.com et la prestigieuse Galerie Stammegna & Associé.

Au programme: une plateforme numérique de vente en lignes d’œuvres d’art mais aussi plus de 500m2 en plein cœur de Marseille consacrées à l’art urbain du 7 novembre au 7 décembre 2014.

« Tout se partage, tout voyage. C’est la force du Street Art de parler au plus grand nombre par son accessibilité urbaine et sa gratuité. » C’est de ce constat que les commissaires de l’expo et leur partenaire Marc Stammegna de la galerie Stammegna & Associé sont partis pour offrir cette exposition inédite qui s’inscrit dans la dynamique créative de la cité phocéenne.

Ouvrir les yeux sur la ville et la rendre plus belle, c’est l’ambition des 3 artistes sélectionnés qui proposeront leur vision artistique: Kongo, FenX et NoeTwo

Noe Two

Noe Two

Noe Two

Noe Two

Noe Two “Gorillaz”

Noe Two “Gorillaz”

 

FenX

FenX

FenX “Strike a pose # 1”

FenX “Strike a pose # 1”

 

Kongo “Il est minuit”

Kongo “Il est minuit”

 

Les trois figures du légendaires du Street Art, Kongo, FenX et Noé Two, présenteront leurs toiles réalisées en exclusivité pour la streetartgalerie.com et la Galerie Stammegna & Associé le soir du vernissage, jeudi 6 novembre 2014.

Galerie Stammegna & Associé
22 rue Edmond Rostand
Marseille 13006
Du 7 novembre au 7 décembre 2014

streetartgalerie.com

FB streetartgalerie