FARID GOUAL

©selfie Farid Goual

Portrait de Farid Goual, photographe.

Originaire de Beauvais, Farid a commencé la photo à à 27 ans après 4 ans de périple en sac à dos autour du monde.

Quelques mots pour te décrire: 
Je suis photographe indépendant depuis 18 ans,  j’ai aussi été assistant de photographe (français et étranger) pendant quelques années.
Je fais de la photographie commerciale majoritairement et depuis quelques années (2012), je suis représenté par la galerie David Guiraud  à Paris pour mon travail personnel.
Comment définirais-tu ton travail ?
Ma photographie est inspirée de la rue, là où j’ai passé une bonne partie de ma jeunesse (Skate, graffiti, musique).
Au départ pour cette série Blackpool ça n’était pas spécialement prévu, une fois arrivé à la sélection finale tu te rends compte que ton style est très marqué reportage , mais cela ne sera peut être pas le cas sur les prochaines séries car je n’aime pas me dire d’avance que j’irai vers cette trajectoire pour chaque histoire.
Mon travail me permet de travailler à ma guise sans le poids commercial et avec un point de vue plus affirmé.
Ta motivation ?
 Une idée que j’ai noté sur un carnet déjà bien rempli et qui me tient à coeur.
Comment prépares-tu tes séries ?
Je prépare mes séries en me demandant , combien de temps vais-je aller sur place , quel matériel et surtout avec quel but précis.
la ville que tu préfères ?
 Aucune ville en particulier , elles sont toutes à mes yeux un sujet potentiel !
Tes artistes références ?
Bruce Davidson, Nan Goldin, Klein, la photographie américaine en général.
Tes projets ?
Une série sur les faux blonds (hommes et femmes).

Série Blackpool ©Farid Goual

 

Série Blackpool ©Farid Goual

 

Reportage course de chevaux en Algérie ©Farid Goual

Reportage sur la ville d’Oran ©Farid Goual

 

Série Around Rebellion ©Farid Goual

 

FARID GOUAL   @faridgoual

GALERIE DAVID GUIRAUD

Facebook Comments